Mustique, Grenadines de Saint-Vincent

Mustique, Grenadines de Saint-Vincent

28 janvier

10h du matin, nous voici à Mustique ! Une petite heure a suffi pour rallier Mustique depuis Bequia. 2 prises de ris ont été nécessaires, le vent souffle à 23 nœuds. vitesse régulière à 10 noeuds. Nous étions prévenu : la navigation dans les canaux entre les îles se révèlent très souvent agitée et ventée.

La Mustique Compagny ne répond pas sur les canaux 68 et 16, au loin, un boy boat tourne et vire sur son petit bateau mais ne semble pas s’intéresser à nous. On choisit donc une bouée pour s’amarrer (à ce jour, la Mustique Compagny représente l’ensemble des propriétaires et gère toute l’intendance de l’île). En fin d’après-midi, un boy boat finira par venir nous réclamer le paiement (65€ ou 200$ EC pour 3 jours), cool, on s’attendait à pire !

Mustique est une île indépendante, mais dépend de St.-Vincent.
Cette île de 5 km² fut autrefois investi par un riche promoteur britannique qui sut intéresser la princesse Margaret à son projet. Ainsi suivirent d’autres clients richissimes en mal de solitude sur fond de mer caraïbe, comme Mick Jagger, Raquel Welch, David Bowie, Céline Dion, Lacoste …
Les enfants nous demandent si l’île est anglaise ou française !

Britannia Bay. Le seul mouillage abrité ! Nous le trouvons pourtant rouleur. C’est un des seuls autorisés aussi ! Suivant la règlementation sur la protection des sites des Grenadines, tout mouillage sur ancre doit se faire à l’extérieur des bancs de coraux. Les bouées payantes restent l’option la plus simple. A Mustique, cette règlementation est encore plus restrictive et interdit tout mouillage sur ancre autre qu’à Britannia Bay. Il est cependant  » toléré » si aucune bouée n’est disponible !
Snorkelling pour tous les cinq. Yohan nage avec moi, la quantité de poissons ondulant sur la barrière de corail le stimule et il se retient de s’esclaffer à chaque fois qu’il distingue un poisson perroquet, un poisson citron ou clown ! Il se contente de me tapoter l’épaule et de me les montrer avec de grands yeux tous ronds ! Difficile de parler avec un tuba dans la bouche ! Yohan le bavard plonge dans « le monde du silence » ! A quelques mètres de nous, oursins, étoiles de mer, poissons-chirurgiens bleus, poissons-papillons, seiches, petites pieuvres, bancs de Gorettes jaunes, poissons-coffre zinga (blanc à points noirs), bourse cabri jaune et gris (avec une bouche en avant comme pour faire un bisou !), poissons-perroquet argentés et rouge ou bleu turquoise et jaune, et bien d’autres que nous n’avons pas retrouvé sur notre livre consacrés aux poissons coralliens !

20130204-150718.jpg

20130204-150748.jpg

20130204-150819.jpg

20130204-150859.jpg
Mustique est un petit écrin, ses plages et ses coraux sont superbes et d’ailleurs intégrés dans une réserve protégée. Le séjour à terre n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais une brève escale en bateau vaut le détour ! …

Mustique est l’île habitée la plus au vent des Grenadines. Vu la faible dimension de l’île et la superficie occupée par les propriétés privées, nous décidons de la parcourir à pied. Après s’être informés sur le  » dress code » et les règlements à l’intérieur de l’île, let´s go !

20130204-151105.jpg

20130204-151114.jpg

20130204-151137.jpg

20130204-151147.jpg

20130204-151158.jpg

20130204-151217.jpg

20130204-151239.jpg

20130204-151251.jpg
Balade vers la côte au vent et ses plages sauvages au camaïeu bleu.

Tortues terrestres sur le bord des chemins, Mathis me demande de ramener le bébé tortue qu’il a prénommé « Titi » … Notre tortue restée en France tordrait le nez …

Mathis nous trouve une belle noix de coco qu’Eric réussit à ouvrir. Le fiston est prêt pour « Koh Lanta » !

20130204-151502.jpg
Plage Macaroni, allez, quelques photos de carte postale !

Dégoulinant de sueur moite, Mathis est le premier à jeter son tee-shirt et à courir vers l’eau cristalline et chaude.

20130204-151554.jpg

20130204-151615.jpg

20130204-151629.jpg

20130204-151640.jpg

20130204-151711.jpg

20130204-152032.jpg

20130204-152801.jpgAttention Danger !!! Les fruits du mancellinier semblent appétissants mais sont un véritable poison, comme ses feuilles occasionnant des brûlures si l’on s’y abrite pendant qu’il pleut !

Un avis sur “Mustique, Grenadines de Saint-Vincent

  1. c’est un champ d’orchidées que vous avez photographié.
    Et nous, nous attendons la neige.
    Bises à tous. Jacqueline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :